samedi 19 mai 2018

Balade du lundi 28 mai 2018 à Gréoux



Nous sommes des botanistes amateurs. 
Si vous remarquez des erreurs, toujours possibles, dans la détermination de nos plantes,  merci de nous le signaler en commentaire


La balade nature de lundi prévue à Gréoux est annulée pour cause de pluie et de risque d’orage, elle est reportée au lundi 28 Mai.

Plante à découvrir lors de cette balade, cherchez son nom avant de la rencontrer. Elle mesure à peu prés 10 cm

vendredi 11 mai 2018

Séjour à Bormes les Mimosas du mardi 15 au vendredi 18 mai 2018

Nous sommes des botanistes amateurs. 
Si vous remarquez des erreurs, toujours possibles, dans la détermination de nos plantes,  merci de nous le signaler en commentaire

ARTICLE EN COURS DE RÉDACTION....
Quelques photos seulement  pour le moment, 
Vous pourrez voir la version définitive à partir du 4 juin...


Mardi après midi : 
Visite de l’arboretum abandonné de Gratteloup au-dessus de Bormes les mimosas
Mercredi : 
Balade entre mer et étangs le long de la plage du Pentagone à Hyère avec les plantes des dunes et visite des vieux salins d’Hyère et de la maison des salins où nous avons vu un petit film sur l’historique du sel à Hyère
Jeudi :
Embarquement pour l’île de Port Cros visite du sentier des plantes avec pique nique à la petite plage de La Palud et retour pour certains par le vallon noir, le barrage et le vallon de la solitude, d’autre sont revenus au village par le même sentier, 2 ont continué le sentier des plantes jusqu’au port en passant par le fort de l’éminence, et 3 ont poussé jusqu’aux crêtes et sont rentrées au port par le sentier de la pomme d’or. Tout le monde a repris le bateau à 17H40
Le soleil était avec nous toute la journée.
Vendredi: 
Petite visite et petite cueillette de criste marine à la plage de la fossette , puis visite à Francis Marmier et son jardin avec grand pique nique avec lui sur sa terrasse




Visite de l'arboretum abandonné de Gratteloup 







Composition florale d'Aurore









Silene gallica


Reseda alba


Mauve arborescente
Malva alborea
































Amourette
Brisa media































Anacyclus radiatus






Linaire de Pélissier
Linaria pelisseriana



Lupinus micranthus


Pavot cornu
Glaucium flavum























Les cactées de Francis







mercredi 9 mai 2018

Atelier impression et initiation botanique à Grambois le lundi 7 mai 2018

TEINDRE EN MARTELANT

C'est un art ancestral japonais, le "TATAKI-ZOMÉ", technique utilisée aussi par les indiens Cherokee, pour eux c'est le "LEAF-POUNDING"

- J'observe le végétal, sa forme, sa matière, sa couleur
- Je collecte précieusement, je veux savoir plus
- Je martelle la feuille sur un tissu, la plante révèle une part de son essence, montre certains de ses composants bio-chimiques invisibles au regard
- J'observe que certaines substances s'oxydent au contact de l'air et brunissent, d'autres colorent le tissu en vert, certaines ne colorent que très peu le tissu

- Au contact du mordant, le sulfate de fer, les couleurs se transforment : brun, gris, vert, bronze, violet.

Comme textile support, on peut utiliser les vieux draps de coton blanc usés, ils sont prêts chimiquement à accrocher les traces végétales, on leur évite le rebut et leurs traces de vie incarnant le monde des rêves et des souvenirs; ils garderont la trace des végétaux. 




Recette de l'impression végétale :



Matériel : 

Tissu en double épaisseur
Sulfate de fer en poudre
Savon de Marseille
Maillet en caoutchouc ou martelette
Cuvette
Végétaux frais contenant du tanin



- Disposer les végétaux soigneusement entre deux tissus pour obtenir un joli décor en disposant le dessous de la feuille vers le haut,

- Marteler ce "sandwich" sur toute sa surface sur une planche,
- Décoller le tissu et éliminer les débris végétaux (si on a de la patience, on peut laisser sécher 24 heures et frotter les poussières)
- Plonger le tissu dans un bain avec une cuillère à café de sulfate de fer par litre d'eau (1 l pour 50 g de tissu). Mettre des gants car la peau absorbe le fer. Immerger tout le tissu et laisser au moins 5 minutes. Si la plante contient du tanin, elle sera imprimée.
- Laver à l'eau courante avec du savon de Marseille, la couleur est fixée.

Le chic du chic : extraire le jus d'une plante à tanin, écrire son nom avec une tige trempée dans le jus. Il se révèlera au bain de sulfate de fer. 












Et en botanique, nous avons étudié les fabacées...
Quelques photos ....